•  

     
     

     

     

     

                                                                

     

     

     


    1 -  Les sourcils :

     
       
     
     
         
         
     

     

    DROITS =  DESIR D'ACTION, maîtrise de soi, objectivité. L'espace entre les sourcils est large = pensée intuitive, compréhension rapide. Robin Williams.

     
       
     
         
       
         

    OBLIQUES + ESPRIT SCRUTATEUR, pénétrant. Le "pont" entre les deux est étroit = pensée sélective, maturité d'esprit. Prince.

     
       
     
         
       
         
     

    ARQUES = RECEPTIVITE, approche subjective et affective des situations (marche au feeling). George Michael, Michael Jackson.

     
       
     
           
         
       
         
     

    DRUS, BROUSSAILLEUX = VITALITE, force de caractère (ombrageux), esprit rigoriste. Henri Emmanuelli, Philippe Séguin.

     
       
     
           
         
       
         
     

    TRES ECARTES = TEMPERAMENT ARTISTE (extériorise sa sensibilité), esprit évasif (pas clair, imprécis). Will Smith. Christophe Lambert

     
       
     
           
         






                               
       
         
     

    PEU ECARTES = PENSEE SELECTIVE seulement certaines choses (maniaque, phobique), une seule chose à la fois (esprit d'escalier). Michel Drucker, John Travolta.

     
       
     
             
         
       
         
         
     

    NORMALEMENT ECARTES (distance entre les pupilles égale à la distance pupille-bout du nez) = facteur d'équilibre psycho-affectif, capacité de contrôle. Johnny Deep, Antonio Banderas.

     
       
     
         
       
       
         
     

    TRES ECARTES = signe d'attention diffuse (voit tout sans regarder), privilégiant les impressions globales, la vue d'ensemble sur les détails. Conception rapide (voit vite et  tout), esprit synthétique (se fait vite une idée). Sting, Zidane.

     
       
     
           
         
       
       
         
     

    ASSEZ RAPPROCHES = attention concentrée, esprit d'analyse, sens du détail, focalisation sur les détails, conception lente.

     
       
     
         

     
       
         
     

    PETITS = intériorisation, inhibitions (difficultés pour communiquer), naturel réservé. Sean Penn.





       
       

     

     

       
         
     

    GRANDS = émotivité (contrôlée mais peut se livrer facilement) ; relevés vers l'extérieur (oblique) = dynamisme, rapidité des réactions, besoin de séduire (voire de fasciner). Mel Gibson.

     
       
     
           
         
       
       
         
     

    L'oeil droit plus fermé que le gauche = problèmes avec le père (indifférent ou séducteur), le social (angoisses sur l'avenir, plutôt galère côté standing).

    L'oeil gauche plus fermé que le droit = problèmes avec la mère (absente ou étouffrante), le passé affectif (pas assez de câlins).

     

     

     

     

     

         
     

    2 -  La couleur :

     

              ("yeux bleus, yeux d'amoureux ; yeux marrons, yeux de cochon") ?

     

                   
           
     
     
         
     

    Les yeux clairs

     
       
     
     
                   
         
     

     

    • Plus attentif au fond qu'à la forme (juge rarement sur le look, les attitudes, les propos apparents), prête davantage attention au sens des mots, se soucie moins de plaire que d'être compris (peu sensible aux "qu'en dira-t-on ?")
    • Juge qualités-défauts d'abord en fonction de ses propres critères. Peut donner l'impression de ne pas voir les autres, de ne pas les écouter (c'est souvent faux).
    • Paraît distrait (timide, méprisant), fermé, peu disponible, ayant du mal à établir le contact ou à communiquer spontanément (s'exprime peu, voire pas du tout).
    • Les yeux clairs sont souvent plus fragiles et sensibles à la luminosité.

     

     
       
             
         
     
     
         
     

    Les yeux foncés

     
       
     
     
                     
         
     


    • sensible aux apparences, la sienne (fait très attention à son look, a besoin de plaire) et celle des autres (juge souvent les gens sur leur mine, est plus attentif à la gestuelle des gens qu'à ce qu'ils disent).
    • démonstratif, a tendance à être volubile, à exprimer spontanément ce qu'il ressent ou ce qu'il pense ;
    • dévoué, disponible, est toujours prêt à rendre service (se sent vite inutile, rejeté quand on n'a pas besoin de lui ou qu'on refuse son aide). Dérive : se mêle parfois de ce qui ne le regarde pas...



    3 -  La pupille : ronde et bien centrée = tout va bien !


     

       
         
     


    • .

     

  • Ecrasée : mauvaise vitalité, tendance à la dépression.
  • Bords irréguliers : angoisses métaphysiques, tourments existentiels.
  • Décentrée : perturbation (passagère) ou déséquilibre (chronique) glandulaire ou nerveux.
  • Resserrée : repli sur soi, égocentrisme, tendance à l'anxiété ou abus de toxiques (alcool, amphétamines, cocaïne, héroïne).
  • Dilatée : grande déconcentration, grosse fatigue ou consommation de haschisch. Une seule papille dilatée : dépression nerveuse.
  •  


votre commentaire
  • Portrait d'une illusion hymne à Descartes

    Suite à une discussion (merci émilie)...

    mon esprit s'est dissipé vers le regard.....

    du haut de notre esprit, c'est ce phare,

    ce regard qui se porte sur le monde, et ouvre une porte sur l'inconnu.

    Ce meme regard qui nous met à nu

    et qui nous guide, nous fait vibrer........

    A chaque seconde une infinité de photos se crée .....

    une rafale de plan panaramique se superpose

    et fait de la vie une prose

    et nous offre ce sens si  merveilleux

    qui en fait un certain nombre d'envieux...

     

                                                                  

    QUI MONTE QUI DESCEND ?


                                                                  

    BATMAN A LA RESCOUSSE ?????

     

    EINSTEIN DE PRES , MARYLIN MONROE DE LOIN !!!!!!!!

     

    UNE FEMME ???????


    UN HOMME ?????

     

    DESSUS OU EN DESSOUS ?????

     

    Parallèle ..... ? et bien oui !!!!

     

    Ca bouge ...? et non !!!!!

     

    Des points blancs et noirs ....? et non il n'y a que des points blancs ....

     

    Ca tourne et pourtant rien ne bouge !!!!!

     

     

    Ne vous inquetez pas, c'est la vie !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique